-9%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et manettes Joy-Con ...
319.99 € 349.99 €
Voir le deal

Messe sur les vertus et les pêchés

Aller en bas

Messe sur les vertus et les pêchés Empty Messe sur les vertus et les pêchés

Message par psych0 Lun 10 Aoû 2009 - 9:57

Psy était arrivé de bonne heure à l'église, afin de pouvoir prier pour drine. Puis il alla derrière l'autel, afin de préparer la messe de cette fin de journée.

Il sonna les cloches, puis alla accueillir les fidèles.


Mes Amis, Mes Frères!!!!!

C'est une joie de vous retrouver ce lundi soir, pour une nouvelle messe. Aujourd'hui, j'ai choisi le thème, des Vertus, et des Pêchés. Car malheureusement, encore beaucoup de gens appellent, Pêché, ce qui ne l'ai pas, et de même pour les Vertus.

Tout d'abord,je voudrai vous lire un passage, du Dogme, qui je le rappelle a été validée par la Curie.


Considérations générales

Dieu nous a créés à partir de Lui. Nous faisons donc partie intégrante de Lui et notre existence est vouée à le servir.

Ainsi, vivre dans la vertu consiste à vivre comme Dieu le veut. Vivre dans le péché consiste à nier la volonté divine et donc à nier notre propre nature divine. Cela revient donc à nous nier nous-même, à travers la négation de Dieu.

De ce fait, les humains sont naturellement des êtres sociaux, car vivre en communauté, c’est vivre en accord avec notre statut de composants de Dieu. C’est dans cette logique que se traduit la communauté Aristotélicienne, permise par le sacrement du baptême.

Dieu est parfait. Il réunit donc en Lui toutes les vertus, en leur donnant tout leur sens. Etant à la fois faits d’esprits et de matière, nous autres humains pouvons tendre vers cette perfection, mais jamais l’atteindre. Un saint (ou une sainte) se définit donc comme une personne qui se rapproche de la perfection par la vertu, pas comme une personne qui l’a atteint, car nous ne sommes pas Dieu.

Le péché absolu serait la négation totale de la nature de Dieu. Comme tout fait partie de Dieu, cet état de péché absolu est impossible à atteindre, car ce serait la négation totale de ce que nous sommes. Personne, pas même Dieu, ne peut atteindre cet état, bien que notre nature d’être imparfait nous rend capables d’y tendre.

La vertu parfaite, de nature divine, est divisée en sept vertus, afin que nous puissions plus facilement nous en rapprocher: l’amitié, la conservation, le don de soi, la tempérance, la justice, la plaisir et la conviction. A chacune d’elles s’oppose un péché: (respectivement) l’avarice, la gourmandise, l’orgueil, la colère, l’envie, l’acédie et la luxure.

Tout être, excepté Dieu, se trouve donc entre chacun de ces extrêmes. Ainsi, tout être excepté Dieu se trouve entre l’amitié et l’avarice. Il ne peut jamais les atteindre. Seul Dieu est de parfaite vertu et personne n’est de pur péché.

Nous ne devons donc pas espérer atteindre la perfection dans une ou plusieurs vertus, car cela est impossible et donc péché d’orgueil. Nous devons plutôt rechercher le Juste Milieu entre chaque vertu et chaque péché.

Le Juste Milieu ne signifie pas un milieu mathématique, à égale distance de ces deux extrêmes, mais une tendance à se diriger vers la vertu en étant conscient de l’impossibilité de l’atteindre.

Puis ferma son livre, et repris la parole.

Bien, maintenant, j'aimerai que chacun, me dise, ce qu'il retient de ce texte.

Puis il se retira laissant place a ceux qui le désirent.
psych0
psych0
Fidèle
Fidèle

Nombre de messages : 35
Age : 33
Date d'inscription : 18/09/2008

Caractéristiques
 :
Vertu de Prédilection Vertu de Prédilection:
Péché Mignon Péché Mignon:

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum